Un nouvel univers dK : Mahamoth ?

Publié le par Arkha

mahamoth.jpg     Un nouveau jeu de LG himself (sans JD) vous est proposé sur le principe mécénat / rançon (et ça marche fort !).
 
     Description : Autour de Maelström – un monde artificiel installé au-dessus d’un trou noir – s’étend l’espace des seigneurs Simérines. Cette race ancienne, maîtresse des Chants du Créé, contrôle et règne sur ce cadran, s’imposant par la terreur et la séduction. Mais les Simérines sont peu nombreux, de plus en plus détachés, perdus dans des pensées que personne ne peut suivre ou comprendre. Ceux qui les servent, les peuples-E – Rokhraeders, Tokohide, Marchands – ont commencé à se déchirer pour obtenir les secrets de leur puissance, pour prendre leur place. Les peuples-patients, leurs propres serviteurs, sont engagés dans des intrigues et des coups de force, sacrifiés à une guerre qui ne les concerne pas.

     Et vient la Horde. Elle passe autour de Maelström – peuple perdu voyageant dans de grands vaisseaux extrêmement lents et sombres, humains insignifiants et fragiles incapables de quitter leurs refuges de métal. Ils sont hors des jeux qui lient les peuples-E et leurs serviteurs. Leur indépendance dérange. Ils sont à peine plus considérés que des animaux, des non-E. Ils subissent mille attaques et avanies, isolés et désemparés.

     Mais l'espoir est dans le cœur des hommes. La Mère doit les guider vers le Château Blanc, leur ultime destination. Pour les aider, elle leur a envoyé Mahamoth, son fils sacrifié dont le sang et les organes leur permettent de défier les Seigneurs Simérines et leurs serviteurs – qui apprennent à la dure que les hommes ne sont pas aussi fragiles qu'ils le laissent penser. Pourtant le pouvoir de Mahamoth se réduit chaque jour sans que le chemin du Château Blanc ne se révèle. Au sein des communautés humaines, la révolte gronde contre l’ordre établi des clans de la déesse. L’hérésie se murmure dans les coursives des vaisseaux-hordes. Et si tout cela n'était qu'une légende, un conte pour endormir les hommes et mieux les contrôler ?

     Et que sont les narc-matrices, ces étranges réactions empathiques qui lient sans raison des individus disparates. Serait-ce un nouveau signe de la déesse ou une manipulation des seigneurs Simérines ? Nul ne le sait avec certitude. Encouragées ou rejetées par leurs communautés, les narc-matrices suivent désormais un nouveau chemin, tentant avant tout de survivre à ce qu’elles ne comprennent pas.



     Mahamoth
est un jeu de Space and Sorcery, inspiré par l'ambiance des livres de Pierre Bordage. Vous y incarnez un humain, retourné à un état presque barbare, gavé de substances psychotropes et de drogues de combat, membre d'une société dure, xénophobe et sexiste. Pour éviter d'être broyé par l'obscurité des coursives suintantes à bord des immenses vaisseaux-hordes, vous avez choisi de rejoindre l'un des vaisseaux-missionnaires qui s'élancent dans l'espace de Maelström à la recherche de réponses et de ressources. Vous y affronterez des sorciers maléfiques et des créatures cauchemardesques. Vous y déjouerez des intrigues empoisonnées qui menacent vos frères d'exil et d'autres que vous ne connaissiez pas hier encore. Vous y serez confronté à vos peurs et à vos deuils.

                                                                                              Source : Le Ludiste

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article